Les robots se lancent dans la musique

Les robots ont-ils la fibre musicale ? Si tant est qu'on l'introduise dans leur disque dur, oui, bien sûr. Et tant qu'on y est, autant les faire jouer sur de vrais instruments. Et si possible du bon gros rock bruyant. C'est ce qu'ont dû se dire les créateurs du groupe CompressorHead. Regardez et écoutez les jouer "Ace of Spades" de Motörhead ci-dessous. Regardez les attentivement, car chacun des membres du groupe a été conçu avec des qualités optimales pour la fonction.Ainsi, le batteur, prénommé Stickboy, le plus âgé de la troupe (né en 2007), a la particularité d'avoir "quatre bras, deux jambes, une tête, pas de cerveau". Ses modèles ? Danny Carey (Tool), Martin Lopez (Opeth) et Mike Portney (Dream Theatre). Son fils, "un bâtard de mère inconnue" baptisé Stickboy Junior, est dédié au Charleston.

A la guitare, Fingers le bien nommé, qui les a rejoints en 2009, est doté de pas moins de 78 doigts pour assurer la vélocité du doigté sur la six-cordes. Le dernier né, en 2012, est Bones le bassiste, "le plus précis du monde" selon ses concepteurs.

Tous en tout cas savent hocher la tête en rythme. Etes-vous prêts à aller les applaudir sur scène ?

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon