Recherche

Environnement

L'immense nappe d'eau sous le Sahara est très convoitée

L'immense nappe d'eau sous le Sahara est très convoitée

Il y a moins de 15 000 ans, le Sahara était une savane tropicale herbeuse qui s'est progressivement asséchée, laissant place au plus grand désert de notre planète : une région souvent hostile, écrasée par le Soleil. Le système aquifère du Sahara septentrional s'étend sur une surface de presque deux fois la France métropolitaine et recèle, à plusieurs centaines voire milliers de mètres de profondeur, plus de 30 000 km3 d'eau, accumulée au cours des périodes humides qui se sont succédé depuis 1 million d'années. Ce réservoir d'eau souterraine, parmi les plus grands du monde, a permis le développement urbain et agricole des régions semi-arides de Tunisie

Venµs: un micro satellite pour observer la végétation terrestre

Le satellite Venµs panneaux solaires déployés au sol lors de sa préparation en Israël chez lindustriel IAIMBT

Placé sur orbite par le lanceur européen Vega, le satellite franco-israélien Venµs scrute tous les 2 jours une centaine de sites sélectionnés pour leur intérêt scientifique dans le suivi de la végétation et de l’environnement. Venµs a été développé dans le cadre d’un accord entre le CNES, l’agence spatiale française, et son homologue en Israël, l’ISA (Israel Space Agency). S’il fait immanquablement penser à la deuxième planète de notre Système solaire, le nom du satellite est en fait un acronyme pour "Vegetation and Environment monitoring on a New Micro-Satellite" soit "surveillance de la végétation et de l’environnement sur un nouveau micro-satellite".

En Chine, une ferme solaire en forme de panda géant

En Chine, une ferme solaire en forme de panda géant
China Merchants New Energy Group, l’un des plus importants opérateurs d’énergie propre du pays, a construit une ferme solaire de 1 000 m² en forme de panda géant. C’est un véritable emblème de conservation. La plupart des fermes solaires qui tapissent de plus en plus de terrains à travers le monde alignent leurs panneaux de manière très ordonnée, en lignes et colonnes. Inspirée, la Chine a récemment cassé les codes en construisant une ferme solaire en forme de panda géant. Bienvenue dans la ville de Datong, dans la province du Shanxi. Les énergies renouvelables peuvent-elles couvrir tous nos besoins énergétiques ? Beaucoup sont encore sceptiques.
 

Les turbines marémotrices aussi performantes que les éoliennes offshore

La turbine marémotrice SR2000

Les marées peuvent fournir une source d'énergie exploitable par des dispositifs qui fonctionnent comme des éoliennes immergées. Du fait de la plus forte densité de l'eau, les pales de ces dispositifs peuvent être plus petites et tourner plus lentement que celles des éoliennes. De plus, certaines particularités géographiques (comme les criques) peuvent amplifier l'énergie cinétique produite par les courants marins rapides, en créant des entonnoirs et des canaux par lesquels l'eau est forcée de passer. Malgré ce potentiel, l'industrie doit faire face à de nombreux problèmes qui l'ont empêchée de réaliser des progrès comparables à ceux qu'ont connus 

Au Pérou, la construction d'un aéroport à 3700m va détruire les terres quéchuas

Le Machu Picchu

Le 3 février 2017, le président péruvien posait la première pierre du nouvel aéroport international de Cusco, dont l’ouverture est prévue pour 2021. Ce projet privilégie le tourisme de masse au détriment des modes de vie des populations autochtones et de leur environnement. À 3.700 mètres d’altitude, la nature est souvent inhospitalière. C’est pourtant là, sur la plaine de Chinchero, entre montagnes sacrées et sites archéologiques incas, que le gouvernement péruvien a décidé de construire le nouvel aéroport international de Chinchero. Un projet que regrette Arcadio, chef de village Quechua: "La construction de l’aéroport anéantit 

Un parc photovoltaïque flottant sur une ancienne mine

Le plus grand parc photovoltaïque flottant au monde

Une ex-zone minière chinoise recevra désormais son alimentation électrique par des panneaux solaires flottants. Voilà ce qu'a annoncé Sungrow, l'entreprise chinoise qui a construit la centrale énergétique solaire. La centrale gigantesque est capable de fournir une puissance de 40 mégawatts. Elle a été construite près de Huainan dans l'est de la Chine. Les très longues activités minières dans cette région riche en charbon ont provoqué des affaissements de sol propices à la formation d'un immense lac. Ce lac est apparu comme l'endroit idéal pour implanter des panneaux solaires flottants. Ces derniers n'ont donc pas besoin d'occuper des terres fertiles 

Les larves de fausse teigne mangent aussi le plastique

Larve de fausse teigne (Galleria mellonella) qui dévore un sac plastique

Les larves de fausse teigne sont redoutées des apiculteurs car elles se nourrissent de la cire fabriquée par les abeilles pour leur survie. En "général, les abeilles savent se défendre contre la fausse teigne, mais si la colonie est affaiblie (famine, frelons, maladies, conditions climatiques...), elle prolifère. Elle ne laisse alors aucune chance de survie à la colonie qui voit son environnement détruit." (Maladies des Abeilles, Samuel Boucher, Ed. France Agricole). C'est ce qui explique le geste de Federica Bertocchini, scientifique et apicultrice amateur qui a retiré des larves de fausse teigne des rayons de ses ruches. 

Des Amérindiens accusent la BNP et la Société Générale de soutenir des projets polluants

Manifestation contre LNG
Un second boom des énergies fossiles se prépare aux États-Unis avec la présidence de Donald Trump. 59 installations supplémentaires de production ou de distribution sont prévues en Amérique du Nord, dont trois terminaux d’exportation de gaz naturel liquéfié dans la vallée du Rio Grande, dans le sud du Texas, près de la frontière mexicaine: Texas LNG, Rio Grande LNG et Annova LNG. Ces trois terminaux exporteraient du gaz de schiste, dont la production est interdite en France. Les populations indigènes vivant sur ces terres s’élèvent contre ces projets et ont décidé de faire entendre leur voix et d’internationaliser leur lutte.
 

Climat: le méthane augmente rapidement dans l’atmosphère

Methane-CH4-gas
Un article publié en avril dans le journal Atmospheric Chemistry and Physics par un comité de 72 chercheurs fait état d'une augmentation inquiétante du méthane et de ses causes. Cette publication fait suite à deux articles publiés coup sur coup en décembre 2016 par la même équipe : l’un dressait l’inventaire mondial du méthane sur la période 2000-2012 tandis que le deuxième s’inquiétait du rôle croissant de ce dans le changement climatique. Après une stagnation entre 2000 et 2007, la concentration atmosphérique de ce gaz a crû chaque année de 5 partie par milliard (ppb/an). Les dernières données issues du réseau de référence de l’Agence américaine 

HARPS, SPIRou et SPIP chasseurs de nouveaux mondes habitables

Exoplanètes potentiellement habitables

Un nouveau résultat obtenu par l'instrument "chasseur de planètes" HARPS (High Accuracy Radial velocity Planet Searcher) de l'ESO montre que les planètes un peu plus grosses que la Terre sont très communes dans la zone habitable autour d'étoiles rouges de faible luminosité. L'équipe internationale qui a conduit cette recherche estime qu'il y a des dizaines de milliards de planètes de ce type, rien que dans Voie Lactée et probablement une centaine dans le voisinage immédiat du Soleil. Il s'agit là de la première mesure directe de la fréquence des super-Terres autour des naines rouges, qui représentent 80% des étoiles de la Voie Lactée.

Pages

S'abonner à Environnement

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon