Airbus Defence and Space doit réaliser GovSatCom

Version texteEnvoi par courriel.
GovSatCom

La construction du démonstrateur du futur programme européen de communications gouvernementales par satellites a été confiée à Airbus Defence and Space par l’ESA. Dans la lignée des grands programmes spatiaux européens tels que Galileo (navigation par satellite), Copernicus (surveillance de l’environnement) ou EDRS-SpaceDataHighway (services de transmission de données), la Commission Européenne a décidé, en décembre 2013, de se doter d’un programme de communications gouvernementales par satellites, baptisé Governmental Satellite Communications (GovSatCom). Soutenu par l’Agence européenne de défense (AED) et l’Agence spatiale européenne, son objectif est de fournir, à l’horizon 2020, des services sécurisés de communication par satellite aux pays, organismes et opérateurs d'importance vitale de l’Union.

C’est donc Airbus Defence and Space qui vient de se voir confier par l’ESA la réalisation du démonstrateur du programme, dans le cadre d’un contrat de deux ans. La première partie porte sur la mise en commun et le partage dynamique de capacités de communication issues de satellites gouvernementaux et de satellites d'opérateurs commerciaux déjà sur orbite. Elle s’appuiera sur la plateforme d’échange Newtech Dialog, développée par la société belge Newtec et installée sur le site d’Airbus à Toulouse. Utilisée par divers utilisateurs gouvernementaux, notamment sur des théâtres d’opérations extérieurs, elle permettra d’effectuer une démonstration de service bout-en-bout. La seconde partie du contrat porte sur l’amélioration des performances de la plateforme, afin notamment de permettre à des utilisateurs mobiles de basculer d’un faisceau satellitaire à un autre de manière transparente, tout en protégeant la confidentialité de leurs opérations.

En vidéo ci-dessous --> Présentation de GovSatCom (En)

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon