Liens externes

Recherche

L’Union européenne va s'investir plus dans la protection de l'environnement

Version texteEnvoi par courriel.
Des membres de l'organisation Avaaz manifestent
Selon un récent sondage Eurobaromètre réalisé par le Parlement, l’Union européenne devrait agir davantage en matière de protection de l’environnement. 67 % des 28 000 personnes interrogées souhaitent une intervention accrue dans ce domaine, et 52 % estiment que les efforts actuels à l’échelle européenne sont insuffisants. En réaction à ces résultats, Giovanni La Via, député démocrate-chrétien italien et Président de la commission parlementaire de l’environnement, a déclaré: "Nous partageons les préoccupations de nos citoyens exprimées dans le cadre de cet Eurobaromètre et sommes très engagés à travailler sur de nouvelles politiques et propositions afin de lutter contre le changement climatique et protéger l’environnement. Après la COP21 et sa signification historique, de nombreux objectifs ambitieux se présentent à nous. L’Union européenne a joué un rôle crucial dans la réalisation de cet accord et développe désormais de nouvelles politiques afin de transformer efficacement cet accord en actes".
 
L’Union européenne souhaite mettre en œuvre l’Accord de Paris en réduisant les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40 % d’ici à 2030 et en développant l’usage d’énergies renouvelables.
 
En avril 2015, le Parlement a adopté de nouvelles règles visant à réduire drastiquement l’usage de sacs en plastique en Europe.
 
Le Parlement et le Conseil ont conclu en juillet dernier un accord autour de la qualité de l’air, demandant des plafonds nationaux plus ambitieux concernant les émissions de six polluants clés, y compris le NOx, les particules et le dioxyde de soufre.
 
Suite au scandale Volkswagen, le Parlement a décidé de créer une commission d’enquête autour de la mesure des émissions dans le secteur de l’automobile. Celle-ci présentera ses recommandations et conclusions dans un rapport final, qui sera ensuite adopté par l’ensemble des députés.
 
Les députés ont récemment adopté de nouvelles règles en matière d’étiquetage de l’efficacité énergétique. Ils travaillent également sur de nouvelles propositions législatives visant à faciliter la transition vers une économie circulaire et vers une meilleure gestion des déchets.
 
Enfin, l’Union européenne mène actuellement une réforme de son système d'échange de quotas d'émission.
 
En vidéo ci-dessous --> "Bien vivre, dans les limites de notre planète" 
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon

A voir aussi