Recherche

Le bus qui enjambe le trafic automobile

Version texteEnvoi par courriel.
Transit Elevated Bus
Un modèle de TEB, pour Transit Elevated Bus, a été présenté la semaine dernière lors de la High-Tech Expo de Pékin. Spécialement pensé pour le marché chinois, ce gigantesque véhicule peut transporter plus de 1 000 personnes à la fois. Mais au-delà de sa taille, c’est sa forme qui interpelle : on dirait en effet qu’il peut avaler les voitures qu’il rencontre sur son passage. En réalité creux, ce bus a vocation d’éviter les bouchons en passant au-dessus des autres véhicules. "Il a les mêmes fonctionnalités qu’un métro, mais il coûte cinq fois moins cher à produire. Sa construction peut être faite en un an", explique Bai Zhiming, ingénieur en charge du projet. Le premier test de ce bus est prévu pour le deuxième semestre de cette année. Un concept qui pourrait bien inciter les Pékinois à abandonner leur voiture et à régler une partie des problèmes de pollution… 
 
L’inventeur de ce bus, Song Youzhou, aimerait tester son bus cet été, dans la ville de Changzhou. Le bus roulerait à 65km/h en moyenne, à la manière d’un tramway, il fonctionnera uniquement à l’électricité,  ce qui revient à 800 tonnes d’essence économisées par an . 
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon