Recherche

Lowe’s va envoyer une imprimante 3D dans l’espace

Version texteEnvoi par courriel.
Imprimante 3D Lowe's
Le projet n’a qu’un an mais devrait rentrer dans l’histoire de l’aérospatiale. Lowe’s en partenariat avec la société Made in Space devrait être le premier à placer une imprimante 3D dans l’espace. La chaîne de distribution américaine spécialisée dans le matériel de construction et de jardinage Lowe’s, basé à Mooresville en Caroline du Nord possède un laboratoire de l’innovation. L’Innovation Labs de Lowe’s devrait envoyer début 2016 une imprimante 3D à la Station Spatiale Internationale (ISS). Situés à 400 kilomètres au dessus de la surface de la Terre, les astronautes seront alors en mesure d’imprimer des petits équipements nécessaires à la vie de tous les jours.
 
"Nous plaçons de façon permanente dans l’espace une quincaillerie", a déclaré Kyle Nel, directeur général de l’Innovation Labs, qui a déjà conçu pour Lowe’s, un robot d’assistance pour ses magasins, le OSHbot. Les astronautes n’ont pas le temps ni les moyens de réparer correctement les pièces cassées pendant leur séjour dans l’espace. Généralement, ils doivent attendre des mois avant de recevoir les pièces de rechange et font des petites réparations à l’aide de ruban adhésif et d’une brosse à dents.
 
Avec cette nouvelle imprimante 3D, qui sera de taille compacte, les astronautes pourront fabriquer des pièces de rechange pour réparer une pompe, un circuit de refroidissement, une alimentation… mais n’auront plus à attendre longtemps. Il leur suffira d’envoyer les instructions aux ingénieurs sur Terre, qui modéliseront les pièces en 3D et transmettront un fichier à l’imprimante. Contrairement à une imprimante 3D classique, celle-ci devra composer avec les contraintes liées à son environnement: la machine devra pouvoir imprimer en apesanteur des couches successives de plastique à haute densité, le même matériau ignifuge utilisé dans les avions. Environ 30% des pièces de l’ISS peuvent être imprimées en 3D.
 
Bien que la collaboration avec Lowe’s soit récente, Made in Space travaille sur ce projet depuis 2012. Elle a notamment travaillé avec la NASA à ses débuts. Lowe’s et Made in Space se sont rencontrés à la Singularity University, créée entre autres par Ray Kurzweil, et situé dans le NASA Research Park situé près de San José en Californie.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon