Liens externes

Recherche

3eme succés pour Ariane 5 en 2015

Version texteEnvoi par courriel.
Ariane 5

Arianespace a mis en orbite le 15 juillet a 23h42 heure de Paris deux satellites géostationnaires, l’un pour des services de télécommunications et l’autre pour la météorologie. Le lancement VA 224 a mis sur orbite le satellite Star One C4, de l’opérateur privé Embratel Star One, première société de communications par satellites en Amérique du Sud, et le MSG-4 pour l’opérateur EUMETSAT, l'agence européenne dédiée à la surveillance du temps, du climat et de l’environnement. Il s'agissait du 80ème lancement pour Ariane 5, et le 66ème succès consécutif.

Basé au Brésil, Embratel Star One est le premier opérateur latino-américain de communications par satellites. Construit par Space Systems/Loral (SSL), Star One C4 est le 10ème satellite de la société.  STAR ONE C4 a une masse au décollage d’environ 5 565 kg. Le satellite est équipé de 48 répéteurs actifs en bande Ku. Sa position orbitale est à 70° Ouest et sa durée de vie est de 15 ans. Il augmentera sa capacité en matière de services de télécommunications, de télédiffusion et d’internet pour le Brésil, les autres pays d’Amérique du Sud, le Mexique et les Etats-Unis.

Construit par Thales Alenia Space, le satellite MSG-4 poursuivra la mission commune des satellites météorologiques de Seconde Génération d’EUMETSAT, agence européenne dédiée à la surveillance du temps, du climat et de l’environnement. Il a une masse au lancement de 2 043 kg. Sa position orbitale est à 3,4° Ouest et sa durée de vie est de 7 ans. Destinés principalement à l'Europe, les services d’observation météorologique de MSG-4 s'étendront à l'Afrique (y compris l'île de la Réunion), l'Océan Atlantique et l'Est de l'Amérique du sud.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon

A voir aussi