Recherche

Pour les Français, la fête de la musique c'est tous les jours

Version texteEnvoi par courriel.
fête de la musique

Les polémiques sur sa dernière chanson pour "Les enfoirés", n’ont visiblement guère entamé la popularité de Jean-Jacques Goldman, qui reste de loin le chanteur préféré des Français (33.6%), devant les trois "monstres sacrés de la chanson française" Jacques Brel (2e, avec 24.4% de préférence), Georges Brassens (3e avec 16.5%) et Jean Ferrat (4e avec 15.5%). 6 ans après son dernier album studio, Renaud reste lui aussi toujours dans le coeur des Français, en étant classé 5e (12.3%), mais 2e parmi les chanteurs français vivants, et en ayant écrit la "chanson française préférée de tous les temps", "Mistral gagnant".

Dans le détail, il est aussi à noter que Stromae est le 3e chanteur préféré des 18-34 ans et des habitants d’Ile-de-France (7e parmi l’ensemble des Français). Francis Cabrel est lui classé 2e dans sa région du Sud-ouest (11e parmi l’ensemble des Français) et Michel Sardou, 3e dans le Nord- est (6e parmi l’ensemble des Français). Enfin, politiquement, les goûts musicaux sont aussi souvent différents : si les sympathisants de la gauche sont beaucoup plus nombreux que ceux de la droite à préférer Jacques Brel (31.2%, contre 19.1%), Georges Brassens (21%, contre 13.8%), Jean Ferrat (18.9, contre 12%) et surtout Renaud (18.9%, contre 6.2%), à l’inverse, les sympathisants de la droite sont beaucoup plus nombreux que ceux de la gauche à préférer Jean-Jacques Goldman (41%, contre 28.5%), Michel Sardou (21.6%, contre 5.4%), Johnny Hallyday (12.6%, contre 8.2%) et Florent Pagny (11.5%, contre 2.3%).

52 ans après sa disparition, l’éternelle Edith Piaf réussit l’exploit d’être toujours la chanteuse préférée des Français (26.6%), devant l’autre "dame en noir" Barbara (22.5%, 2e) et la québécoise Céline Dion (20.8%, 3e?me). Myléne Farmer, quant à elle, est classée 4e (16.4%), au coude à coude avec l’ancienne chanteuse de la "Star Académy", Nolwenn Leroy (16,3%).

Dans le détail, il est à noter que Myléne Farmer est nettement plus souvent préférée des hommes (21.4%, 2e) que des femmes (11.8%, 8e). Elle est par ailleurs la chanteuse préférée des 35-64 ans, alors que les 65 ans et plus, et les 18-34 ans, lui préférent Edith Piaf. "La môme Piaf" est donc aussi la chanteuse préférée des plus jeunes (28.3% chez les 18-34 ans), devant Céline Dion (22.6%, 2e) et Zazie (20.5%, 3e). Géographiquement, Patricia Kaas arrive en 3e position en Ile-de-France (9e parmi l’ensemble des Français), Nolwenn Leroy, en 3e position dans sa région du Nord-ouest (5é parmi les Français), Zaz en 3e position dans le Sud-ouest (en 13e position parmi les Français) et France Gall en 2e position dans le Sud-est (en 7e position parmi les Français). Enfin, politiquement, les sympathisants de la droite sont plus nombreux que ceux de la gauche à préférer Françoise Hardy (14.8%, contre 6.3%) et Nolwenn Leroy (19.6%, contre 10.2%), alors que les sympathisants de la gauche sont plus nombreux que ceux de la droite à préférer Barbara (29.8% contre 14.2%), Catherine Ringer (12.6%, contre 4.4%) et Christine and the Queens (14,3%, contre 7.9%).

Voilà qui aura de quoi faire chaud au coeur à Renaud, déjà classé 5e chanteur préféré (et 2e parmi les vivants), sa chanson "Mistral gagnant" est la  "chanson préférée de tous les temps" des Français (25.7%), juste devant "Ne me quitte pas" de Jacques Brel (25.2%) et "L’aigle noir" de Barbara (22.5%).

Dans le détail, si la chanson de Renaud écrite en 1986 et récemment reprise par Cœur de pirate est la chanson préférée des 18-34 ans, des hommes et des sympathisants de la gauche ; en revanche, les 35-64 ans lui préférent "L’aigle noir" ; les 65 ans et plus "Ne me quitte pas" et les sympathisants de la droite "Les lacs du Connemara". Géographiquement, si "Mistral gagnant" est la chanson préférée en Ile-de-France, dans le Nord-est et dans le Sud-ouest, "La montagne" de Jean Ferrat est la chanson préférée dans le Nord-ouest et "Ne me quitte pas" est la chanson préférée des habitants du Sud-est.

Enfin, il est à noter que sur les 30 chansons testées (les 30 plus souvent spontanément citées comme "chansons françaises préférées", en question ouverte, sans aucune suggestion de réponse, dans un sondage préalablement réalisé par BVA du 23 au 24 avril), 4 chansons sont chantées par Jacques Brel, 3 par Edith Piaf, 3 par Georges Brassens, 3 par Jean-Jacques Goldman, 2 par Michel Sardou, 2 par Jean Ferrat et 2 par Barbara, autant d’indices supplémentaires de la trés grande popularité de ces artistes, pourtant parfois disparus depuis fort longtemps. Charles Trénet, qui lui aussi fait partie de ce classement et dont la chanson "la mer" est classée 26e "chanson préférée de tous les temps", nous l’avait bien dit: "longtemps, longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent encore dans les rues..."

Comme genre de musique, les Français préférent nettement les variétés françaises (35%), plus que les variétés internationales (18%), la musique classique (14%), le rock (13%), le jazz et le blues (8%), les musiques électroniques (techno, électro, dance...) (4%) et le rap et le R’n’b (seulement 2%).

Mais ces préférences varient largement selon le sexe, les tranches d’âge et les régions. Ainsi, les 18-34 ans préférent les variétés internationales (28%), le rock (20%) et les variétés françaises (18%), alors que les 65 ans et plus préférent la musique classique (38%), les variétés françaises (34%) et le jazz et le blues (16%). Par ailleurs, les femmes sont plus nombreuses que les hommes à préférer les variétés françaises (39%, contre 30%), alors que les hommes sont plus nombreux que les femmes à préférer le rock (16%, contre 9%). Enfin, les habitants d’Ile-de-France sont moins nombreux à préférer les variétés françaises (18%, contre 39% en Province) mais ils sont plus nombreux à préférer les variétés internationales (24%, contre 17%) et la musique classique (27%, contre 11%).

La guitare (27%) et le piano (26%) sont les deux instruments de musique préférés des Français, loin devant le violon et le saxophone (à égalité à 9%) et les autres instruments de musique (aucun d’eux n’est préféré par plus de 6% de Français).

Mais si les hommes préférent la guitare au piano (31%, contre 19%), à l’inverse, les femmes préférent le piano à la guitare (32%, contre 24%). De la même manière, si les habitants d’Ile-de-France préférent le piano à la guitare (32%, contre 20%), les habitants des autres régions préférent la guitare au piano (29%, contre 24%).

Enfin, si les Français dans leur ensemble préférent de justesse la guitare au piano, ils sont en revanche plus nombreux à savoir jouer du piano que de la guitare (10% contre 5% parmi tous les Français et 54% contre 30% parmi ceux sachant jouer d’un instrument de musique). Plus globalement, les Français sont 18% à savoir jouer d’un instrument de musique, autant les femmes que les hommes, mais davantage les 18-34 ans (24%, contre 19% des 65 ans et plus) et les CSP (26%, contre 8% des CSP).

Les Français se procurent et écoutent de la musique de façons très différentes selon leur âge.

Pour se procurer de la musique au moins une fois par an, 60% des Français achétent des CD, 50% écoutent de la musique en streaming sur Internet, 15% achétent de la musique à télécharger sur Internet et 15% téléchargent illégalement de la musique sur Internet.

Mais ces pratiques varient très sensiblement selon l’âge: si les 65 ans et plus sont plus nombreux que les 18-34 ans à acheter des CD (65%, contre 54%), à l’inverse, les 18-34 ans sont beaucoup plus nombreux que les 65 ans et plus à acheter de la musique à télécharger sur Internet (20%, contre 9%), à télécharger de la musique illégalement (38%, contre 2%) et, surtout, à écouter de la musique en streaming (81%, contre 20%).

Par ailleurs, au moins une fois par an, 70% des Français écoutent de la musique sur ordinateur ou sur tablette, 69% sur une chaine hi-fi, 39% sur un baladeur avec un casque (téléphone, ipod, walkman...) et 36% vont assister à un concert. Mais là encore, ces pratiques sont très différentes d’une tranche d’âge à l’autre : les 65 ans et plus sont plus nombreux que les 18-34 ans à écouter de la musique sur une chaine hi-fi (81% contre 61%), alors que les 18-34 ans sont plus nombreux que les séniors à écouter de la musique sur ordinateur ou tablette (92%, contre 47%) ou sur baladeur (téléphone, ipod, walkman) (66%, contre 13%).

Il est aussi à souligner que les habitants de l’agglomération parisienne, plus longtemps dans les transports en commun, sont aussi nettement plus nombreux à écouter de la musique sur baladeur que les Français dans leur ensemble (55%, contre 35%).

55% des Français assistent parfois à des festivals de musique et 71% à la fête de la musique. 26% y assistent même au moins une fois tous les 2 ans et 18% au moins une fois par an.

Par ailleurs, la "fête de la musique" créée par Jack Lang il y a plus de 30 ans reste toujours aussi populaire. Pas moins de 72% des Français ont l’habitude d’y aller. 21% y vont même chaque année ou presque, et plus encore les 18-34 ans (27%, contre 14% des 65 ans et plus) et les Provinciaux (22% contre 15% des habitants d’Ile de France). Autre signe du succès de cette grande fête populaire, pas moins de 7% des Français y ont même déjà participé personnellement en tant qu’artiste amateur.

Découvrez tous les résultats de l'enquête en cliquant ici.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon