Après sa chute à vélo, Bono pourrait dire adieu à la guitare

Version texteEnvoi par courriel.
Bono

Le chanteur Bono est revenu sur l'année 2014 de A à Z dans un billet édité sur le site internet du groupe U2. Cette tribune, précise-t-il, sera sa seule communication publique du premier semestre 2015: tout son temps va à présent être consacré à sa convalescence afin d'être prêt physiquement pour la tournée de U2. Les premiers concerts de cette tournée qui doit conduire l'emblématique groupe irlandais dans 19 villes en Amérique du Nord et en Europe sont prévus à la mi-mai à Vancouver: "Nous avons quelques idées extraordinaires pour cette tournée, il va juste falloir que je sois rétabli d'ici le 14 mai", note le chanteur de 54 ans.

"Ma convalescence a été plus difficile que je ne le pensais... Alors que j'écris ces lignes, on ne sait pas si je serai de nouveau en mesure de rejouer de la guitare un jour", avoue Bono. "Le groupe m'a rappelé que ni eux ni la civilisation moderne ne dépendaient de cela", ajoute-t-il avec humour.

Signe de la gravité de sa blessure, celui-ci met encore dans sa longue publication une photo d'une radio de son coude, réparé après plus de cinq heures d'opération suite à sa chute. Les médecins ont dû lui poser trois plaques de titanes, fixées avec 18 vis.

"Pour cette blessure sérieuse, je ne peux m'en prendre qu'à moi-même, surtout parce que j'ai perdu connaissance lors de l'impact et je ne me souviens plus du tout de ce qui s'est passé avant d'arriver à l'hôpital avec mon os de l'humérus qui traversait mon blouson de cuir. Une blessure très punk rock" raconte encore le chanteur.

"Les conséquences de cet accident effrayant sont assez sérieuses et je vais devoir me concentrer sérieusement pour être prêt physiquement pour la tournée de U2. J'ai donc annulé toute apparition publique et décidé que cette missive sera la seule communication que je vais pouvoir faire pour la première moitié de 2015", reprend Bono.

Après l'avoir soigné mi-novembre, les médecins avaient indiqué que le chanteur pourrait certainement récupérer l'intégralité de ses moyens, mais que cela prendrait du temps.
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon