Recherche

Nicki Minaj et Drake dans Anaconda

Version texteEnvoi par courriel.
Nicki Minaj

Le clip d'Anaconda, dernier single de Nicki Minaj vient de sortir. La rappeuse de 31 ans, grande prêtresse de la provoc et ambassadrice du booty shake (danse des fesses) depuis des années tient ses promesses. En seulement 4 minutes et 49 secondes, l'un des plus célèbres popotins du hip-hop condense tout ce qui se fait de plus dans la culture américaine contemporaine. Avec en prime, un apparition de la super-star Drake comme cerise sur le gâteau pour conclure la vidéo.

Sur un son très dance-hall calibré pour faire monter la température sur le dance-floor, Nicki Minaj enchaine les références sexuelles. Pas un cliché n'est évité. La star fesse ses copines en string aussi bien loties qu'elle au niveau du postérieur, elle remue ses fesses à quatre pattes dans la jungle tout en scandant "Oh my gosh, look at her butt", traduit littéralement en français par un "Oh mon dieu, regarde son derrière"

Scène finale, Nicki offre une lap-dance mémorable à Drake, éternel ex-futur fiancé de Rihanna. Le rappeur reste stoïque mais apprécie visiblement la "prestation digne des plus célèbres strip-teaseuses de Las-Vegas. Cette fin très sexy et second degré, fait un carton.

Dire que la communication autour du titre a été bien pensé est un euphémisme. En juillet, la couverture du single "Anaconda" où l'on voit les fesses "stringées" de Nicki Minaj a fait le tour du monde. Et a donné lieu à une série de détournements sur le web, aussi drôles que sexy. De quoi bien faire monter la pression autour de l'album à venir.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon