Recherche

Arianespace, 218e mission

Version texteEnvoi par courriel.
ATV5

Ariane 5 doit mettre sur orbite ce mardi le cinquième et dernier véhicule de transfert automatique (ATV) de l'Agence Spatiale Européenne (ESA), annonce Arianespace, pour sa 218e mission. Le lanceur, dans sa version ES, doit décoller à 20h44 et trois secondes, heure locale (23:44 GMT) depuis le centre spatial guyanais à Kourou, en Guyane française. Une heure, trois minutes et 56 secondes plus tard, le lanceur européen se séparera de l'ATV 5 "Georges-Lemaître". D'un poids au lancement de 20.060 kg et d'une longueur de 10 mètres pour 4,5 de diamètre, l'ATV a été construit par Airbus Defence and Space à la tête d'un consortium d'industriels européens.

Il s'agit de la plus lourde charge emportée par Ariane 5 à ce jour. Comme pour ses prédécesseurs "Jules-Verne", "Johannes-Kepler", "Edoardo-Amaldi" et "Albert-Einstein", la mission de "Georges-Lemaître" est d'assurer le ravitaillement de la Station spatiale internationale (ISS) en eau, air, vivres, ergols, pièces de rechange et matériels pour les expériences.

Il se chargera aussi des man÷uvres de rehaussement d'orbite de l'ISS. En vol autonome, il utilisera quatre grands panneaux solaires pour générer l'énergie au guidage vers la Station Spatiale Internationale (ISS). L'amarrage automatique s'effectuera au mois d'août.

Après près de six mois, l'ATV, chargé des déchets des astronautes de l'ISS, se désintégrera dans l'atmosphère terrestre. La mission de mardi sera la troisième de l'année pour une Ariane 5

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon