Recherche

Ziggy Marley, fly Rasta !!

Version texteEnvoi par courriel.
Ziggy Marley et sa soeur Cedella

Parce qu’il est l’aîné de la famille royale du reggae, les attentes à l’égard de Ziggy Marley sont toujours très grandes. Et parce qu’il ne fait pas les choses exactement comme son père, on l’a parfois reçu avec une brique et un fanal. Mais le nouveau disque Fly Rasta (sortie le 14 Avril)cartonne au palmarès reggae du Billboard. Ce n’est pas complètement roots, mais les ingrédients de la famille reviennent dans plusieurs pièces, avec toutefois une influence pop rock très présente. Fly Rasta suggère l’envol du reggae, une façon de lui donner des ailes. Certains ont parlé d’un album plus éclectique que les quatre autres solos que l’artiste a réalisés jusqu’ici. Sur le sujet, il se fait nuancé : "Je ne sais pas quoi répondre à ça. Ça continue de changer. Il y a sur ce disque des chansons qui viennent de tous les univers de la musique. Peut-être bien que c’est l’un de mes plus éclectiques."

L’opus commence avec un décompte et une sorte de bruit d’explosion qui ramène aux grands décollages. S’ensuit un reggae rock, pop, avec un choeur féminin autonome ou à l’unisson, un clavier funky et quelques rappels de cuivres. Puis, on plongera dans le roots bien affirmé, une ballade à la tendresse, du roots avec clavier atmosphérique, des refrains accrocheurs, du rock acoustique, un caractère funky et du clavier soul qui s’invitent au bal. L’ensemble se tient, accessible et senti, parfois convenu, mais la parole consciente perdure depuis les débuts, alors que Ziggy n’avait que 10 ans.

"Mon message a évolué de la même manière que j’ai évolué en tant que personne, affirme-t-il. C’est devenu plus spirituel et plus en lien avec la condition humaine. Au début, c’étaient des commentaires plus politiques et un peu plus sociaux." Pour affirmer cette spiritualité, il a invité sur la pièce titre de Fly Rasta le légendaire U-Roy. Ziggy commente : "C’est un de mes pères, un des pères de la musique. Travailler avec lui s’avère très inspirant. L’éveil à la conscience est une partie de ma vie et ma vie, c’est mon art." Sur le disque, Ziggy réaffirme aussi le pouvoir de l’amour et de la liberté.

Il parle de son père Bob, réputé exigeant avec ses enfants : "Il m’a donné la vie et la discipline. Il se souciait vraiment des gens. Je me rappelle par exemple ce voyage que j’ai réalisé avec lui au Zimbabwe en 1980 pendant les célébrations de l’indépendance. C’était spécial. En Jamaïque, je ne pense pas qu’il soit à la veille de manquer de reconnaissance."

Fly Rasta marque le retour de la collaboration de Ziggy avec sa soeur Cedella, qui chante avec lui, rappelant en cela la période des Melody Makers. L’histoire avait commencé en 1979, alors que l’aîné de la famille, sa soeur Cedella, son frère Stephen et sa demi-soeur Sharon s’étaient regroupés autour du paternel pour enregistrer Children Playing in the Streets. Puis ce furent les Melody Makers avec la famille et l’aventure solo de Ziggy depuis 2002. L’étape suivante pour les Marley : la troisième génération de musiciens : "Mon neveu Jo Mersa et mon fils Daniel font de la musique. Ils ne font pas le reggae de la façon dont je le fais. Ils sont plus nouvelle génération, plus électroniques."

En video ci-dessous --> Le Making Of Fly Rasta

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon