Kate Bush en concert

Version texteEnvoi par courriel.
Kate Bush

Trente-cinq ans après sa première et dernière tournée, la chanteuse britannique Kate Bush, 55 ans, a annoncé vendredi son retour sur scène cet été pour une série de quinze concerts au mythique Hammersmith Apollo de Londres. Le premier concert de cette série appelée "Before The Dawn" (avant l'aube) aura lieu le 26 août dans la salle où elle avait enregistré un concert filmé en 1979.Kate Bush, icône de la pop britannique, avait mené la même année en Europe la seule unique tournée de sa  carrière "The Tour of Life". Malgré une discographie fournie et quelques titres  immortels, elle n'a depuis fait plus quelques apparitions sporadiques sur  scène, un exercice "épuisant" selon elle. Pour le Guardian, ses rares apparitions s'expliquent entre autres par un trac terrible et par le traumatisme de la mort accidentelle de son régisseur lumière de 21 ans Bill Duffield lors d'un de ses concerts.

Mais il y a trois ans, elle a déclaré dans une interview qu'elle aimerait se produire à nouveau en concert avant d'être trop "ancienne". Les concerts, qui commencent le 26 août, se poursuivront dans la même salle jusqu'au 19 septembre, précise la chanteuse sur son compte Facebook. Les billets seront en vente à 9h30 le 28 mars, ajoute-t-elle.
 
Kate Bush a sorti en 2005 son premier album (Aerial) en douze ans. Son neuvième album "Director's Cut" est paru en 2011 suivi d'un disque sur le thème de la neige.

A ce jour, Kate Bush n'a pas indiqué si ses concerts seront présentés avec un groupe et une mise en scène ou si la chanteuse choisira de se produire seule au piano. Les places, dont le prix sera compris entre 53,90 livres sterling (64 euros) et 145,50 livres sterling (174 euros), frais de locations inclus, seront mises en vente vendredi 28 mars à partir de 10 h 30 (heure de Paris). Seules trois sociétés de vente de billets par Internet sont présentées comme autorisées à la vente des places : Eventim, Gigs and Tours et Ticket Master.

Afin de lutter contre la revente illégale, un maximum de quatre billets sera autorisé par acheteur, soit d'un coup pour un même concert, soit pour des spectacles différents. Le nom de l'acheteur sera imprimé sur les billets et une pièce d'identité exigée pour avoir accès à la salle. Les analystes britanniques estiment que le jour de la mise en vente les billets devraient s'écouler en un temps record.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon