Mars One, être le premier sur Mars en télé-réalité

Version texteEnvoi par courriel.
Une colonnie humaine sur Mars

Etablir une colonie humaine sur la planète rouge. C'est le pari fou d'une fondation hollandaise baptisé Mars One, laquelle vient de présélectionner 1058 candidats sur un total de 202.000 pour intégrer son programme. Au terme d'une sélection rigoureuse, seuls 24 d'entre eux auront la chance de fouler le sol marsien. Originaires de 107 pays différents, la majeure partie des postulants se situe dans la tranche d'âge de 25 à 35 ans. 586 sont des hommes contre 472 femmes. Avec 297 préselectionnés, les Etats-Unis sont les plus représenté, suivis du Canada (75), de l'Inde (62) et de la Russie (52). La France compte elle 22 candidats en lice.

Lancé en 2012 par l'ingénieur néerlandais Bas Lansdrop, le projet Mars One devrait se dérouler sur une douzaine d'années. Après la phase de sélection des futurs «ambassadeurs terriens», l'acheminement du matériel nécessaire à la construction des stations devrait débuter en 2022. Le voyage d'une première équipe vers la planète rouge est programmé pour avril 2024, avec une arrivée prévu 210 jours plus tard. Un deuxième groupe devrait rejoindre le premier un an après, pour un séjour définitif.

Le coût de cette expédition, chiffré à 6 milliards de dollars, devrait être financé, d'après la direction, au moyen d'une exploitation médiatique de l'évènement. Le schéma est simple: faire de cette aventure le sujet d'une émission de télé-réalité, au cours de laquelle le public aurait tout loisir d'interagir avec les voyageurs. Mais les concepteurs sont restés pour le moment très discrets sur la progression du financement et le dépassement des contraintes techniques que pose un projet de cette envergure. A ce stade, nul ne peut affirmer avec certitude que le voyage vers Mars aura bien lieu.

En vidéo cidessous ---> La présentation de Mars One

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon