Recherche

Le Rap à fromage

Version texteEnvoi par courriel.
Cookin with Coolio

Grosse tendance dans l'univers du hip hop, les rappeurs passent du rap à la râpe à fromage. C'est Coolio, celui que l'on connait pour son mythique "Gangsta Paradise" qui est passé le premier derrière les fourneaux. Il y a quatre ans, le rappeur a troqué son micro pour une poêle anti-adhésive et ça lui réussit depuis plutôt bien. Il s'est même vu attribuer un nouveau surnom stylé : le "Martha Stewart du Guetto". Il a récemment sorti un livre de recettes intitulé Cookin' With Coolio : 5 stars Meals at a 1 Star Price, bourré d'humour et truffé de bons conseils pour cuisiner sans se ruiner.

Dans la même veine, on a depuis peu, 2 Chainz, le rappeur aux multiples mixtapes signé sur le label de Kanye West qui cartonne avec son dernier album B.O.A.T.S II METIME. Le (pas si) gros dur, souffrant de problèmes gastriques, a dû se mettre à la popotte. Du coup, il partage régulièrement avec son million d'abonnés sur son compte Instagram des clichés de ses petits plats "healthy" entre deux photos de concerts ou de liasse de billets. Encore plus fort, il a même joint à son dernier opus, un livre, 2 Chainz Tour Bus Recipes dans lequel il explique comment adapter sa nourriture à son mode de vie. Bien loin de la junk food très prisée des guetto men, le rappeur soigne sa ligne et propose 15 recettes santé (autant que de titres inclus dans l'album) et ses nombreux "trucs" de cuisto en vadrouille.

On aurait dû s'en douter, Action Bronson , le rappeur à qui l'on doit les mixtapes "Bon appetit... Bitch!!!!!" ou "Blue Chips" est aussi un fin gourmet. Eh oui, le bonhomme, avant de se faire connaître en tant que rappeur avait sa propre émission de cuisine. Intitulée "Action In The Kitchen", elle cartonnait à la télévision et sur le net. Aujourd'hui, il ne loupe pas une occasion de placer une bonne punchline gastronomique dans ses textes.

Dans l'Hexagone, on a Joey Starr. Le rappeur, que l'on croise de plus en plus à des évènements Fooding ou en cuisine en compagnie de Chefs étoilés, avoue avoir un gros faible pour la bonne bouffe. En même temps, le plaisir de la table, c'est une histoire de famille. Le rappeur antillais s'est régalé toute son enfance des colombos et coqs au vin de son papa. Et puis un jour, le chef de la maison s'est blessé et c'est lui qui a dû enfiler son tablier. Ce fut une révélation. Depuis, la cuisine est sa pièce préférée dans son appartement. Il aime mitonner des bons plats familiaux, acheter ses légumes au marché et choisir la viande pour son barbecue. Ne vous étonnez pas alors, si un jour vous le croisez à la caisse chez le boucher.

Les rappeurs, des vraies gonzesses !!
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon