Chang'e 3 emméne le petit lapin de Jade sur la Lune

Version texteEnvoi par courriel.
Décollage de la fusée de type 3B

Le lancement de la sonde lunaire Chang’e 3 par la Chine fut un succès. Elle est partie de la base de Xichang, située dans le sud-ouest du pays. C’est la première fois qu’un vaisseau spatial chinois atterrira sur la surface d’un corps extra-terrestre et la première fois également qu’un rover atteindra la Lune depuis 40 ans. La réussite de la mission de Chang’e 3 sera dans la lignée de celles de Chang’e 1 et 2 en 2007 et 2010. C’est sans doute la mission spatiale chinoise la plus ambitieuse. La fusée de type 3B a envoyé la sonde lunaire Chang’e 3 et son rover en orbite avant que ceux-ci aient déployé leurs panneaux solaires.

De nombreuses technologies sont employées pour assurer à la sonde un alunissage sécurisé dans des conditions de basse gravité. Cette mission lunaire sera l’occasion d’observer les progrès du téléguidage entre la Terre et la Lune, tel que l’utilisation d’un système d’observation à hautes fréquences X-band.

Chang’e 3 fait partie de la seconde phase du programme en 3 étapes d’exploration robotique lunaire de mises en orbite et d’atterissages. Il sera suivi d’une mission de prélévement de morceaux de Lune pour les ramener sur Terre.

Chang´e 3 comprend un module d´alunissage et un rover baptisé "Yutu", ou lapin de jade. Si tout va bien, la sonde se posera à la surface de la Lune mi-décembre, a indiqué Wu Zhijian, porte-parole de l´Administration nationale des sciences, des technologies et de l´industrie pour la défense nationale.
Yutu est un symbole de bienveillance, de pureté et d´agilité et ressemble au rover lunaire en matière d´apparence et de connotation. Yutu illustre l´utilisation chinoise de l´espace à des fins pacifiques...

Chang’e-3, à la différence des précédentes sondes chinoises, sera dotée de « jambes » pour soutenir le vaisseau lors de l’alunissage, a précisé M. Ye Peijian, commandant en chef du projet Chang'e-3 à l'Académie chinoise de technologie spatiale.
Cette sonde transportera un rover lunaire et d’autres instruments pour étudier le terrain, évaluer les conditions de vie et mener des observations spatiales, a indiqué M. Ye, également membre du comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC, organe consultatif suprême du pays).

Le rover pèse 100 kg et est le premier appareil chinois de ce genre. Il est conçu pour opérer à la surface de la Lune durant trois mois consécutifs, a poursuivi M. Ye en marge de la session annuelle du Comité national de la CCPPC.
Selon lui, ce rover doit être capable d’éviter les grands cratères et de passer par dessus les plus petits. Un système moderne de reconnaissance du terrain et de navigation sera installé, et un système de télécommunications permettra aux scientifiques de contrôler le véhicule depuis la Terre.

De plus, le rover devra faire face à la difficulté de générer de l’énergie lors des longues nuits lunaires qui peuvent durer jusqu’à sept jours solaires et au cours desquelles les températures peuvent chuter à moins de 170 degrés en dessous de zéro, a indiqué M. Ye. Il annonce que pour résoudre ce problème, l’équipe a conçu des panneaux solaires qui se déploient pour collecter l’énergie photovoltaïque durant la journée et protègent l’équipement la nuit.

« Nous avons réalisé des progrès dans ces domaines », a déclaré M. Ye, prévoyant que le lancement de Chang’e-3 aura lieu en 2013. Le lancement de Chang’e-3 et de Chang’e-4 s’inscrit dans la deuxième des trois phases des projets de sondes lunaires, à savoir l’entrée en orbite, l’alunissage et le retour sur Terre.

La Chine a lancé Chang’e-1 en 2007 et Chang’e-2 en 2010. La première mission lunaire a obtenu bon nombre de données scientifiques et une image complète de la Lune, alors que la deuxième a permis de créer une carte lunaire complète en haute définition et une image de Sinus Iridium en haute définition.

En vidéo ci-dessous --> le décollage et les différentes étapes du lancement

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon