Recherche

L'histoire des Dreadlocks

Version texteEnvoi par courriel.
Bob Marley et ses Dreadlocks

Une anthropologue française, Dr Linda Aïnouche (basée au Canada), travaille actuellement sur la production d'un documentaire sur l'histoire et la symbolique des Dreadlocks. Ce projet s'intitule Dreadlocks Story. Dans ce documentaire Linda Aïnouche s'intéressera, entre autre, aux similitudes entre la culture de l'est de l'Inde et la culture africaine toutes deux présentes en Jamaïque. Selon l'anthropologue, Dreadlocks Story abordera l'impact minimisé des indiens sur les Rastas. "Cette coiffure est l'une des formes les plus universelles et incontournables de l'art corporel. Et l'une des coiffures les plus intéressantes et souvent mal comprise, comme de simples cheveux emmêlés", explique-t-elle.

"Grâce à cette coiffure, le public en apprend davantage sur l'héritage indien, l'héritage hindou en Jamaïque et son influence sur le mouvement Rasta". Linda Aïnouche a interviewé plusieurs personnalités pour ce documentaire dont David Hinds, le chanteur britannique de Steel Pulse, Hélène Lee, auteur française du livre "Le premier Rasta", Verene Shepherd, professeure de sociologie à l'université West Indies en Jamaïque, et Laxmi Mansingh, auteur de Home Away From Home, un livre sur les Indes Orientales en Jamaïques.

Linda Aïnouche est une anthropologue indépendante dans la recherche, spécialisée dans le domaine du "patrimoine culturel et des relations inter-culturelles". Elle précise que le projet Dreadlocks Story est un projet indépendant, qui a obtenu le soutien de l'Institut de la Jamaïque, du Liberty Hall Museum, du Musée National de la Jamaïque et des universités de France, d'Inde et des Etats-Unis.

Dreadlocks Story a été filmé en Jamaïque et en France, certains plans du documentaire seront tournés en Inde ce mois-ci et il devrait être publié en 2014. Les dreadlocks sont devenues célèbres dans les années 1970 suite à l'émergence de la légende du reggae Bob Marley. Bien qu'elle ait été largement rejetée par les jamaïcains conservateurs, cette coiffure s'est universellement faite acceptée car portée par des célébrités, des politiciens, et des sportifs.

En vidéo ci-dessous un extrait de Dreadlocks Story

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon