Liens externes

Recherche

Lancement de GAIA reporté

Version texteEnvoi par courriel.
GAIA arrive à l'aéroport Félix Eboué

L'ESA, l'agence spatiale européenne a demandé à l'opérateur Arianespace de reporter la mise en orbite de GAIA, initialement prévue le 20 novembre, le temps d'effectuer des vérifications complémentaires sur le satellite d'astronomie. Prochaine fenêtre de tir : entre le 17 décembre 2013 et le 5 janvier 2014. GAIA est une mission d'astronomie, sixième pierre angulaire du programme scientifique de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) comprenant les missions Rosetta, Herschel, Planck, Lisa et BepiColombo.

Sa mission est extrêmement ambitieuse, puisqu'il s'agit de cartographier une partie de notre galaxie en localisant et caractérisant un milliard d'étoiles ou autres astres. Outre cet objectif de quantité "astronomique", GAIA a des objectifs de précision de localisation aussi ambitieux : de 300 µas (micro arc-seconde) pour les étoiles les moins brillantes (magnitude 20) à 7 µas pour les plus brillantes (magnitude 12) ; par comparaison 24 µas correspond à l'épaisseur d'un cheveu vu à 1000 km.

GAIA fera la cartographie de notre galaxie en trois dimensions, en estimant les distances des étoiles à la Terre et leur vitesse propre. Au-delà de cette mission d'astrométrie, GAIA devrait découvrir et inventorier des dizaines de milliers d'objets inconnus à ce jour : étoiles naines brunes et blanches, supernovae, planètes naines, astéroïdes du système solaire, et de très attendues exoplanètes.

Le CNES s'est engagé auprès de la communauté scientifique et de l'ESA pour prendre en charge une partie des traitements scientifiques.

Ci-dessous GAIA expliquée en vidéo
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon

A voir aussi