Recherche

La cigogne fait son nid sur l'ISS

Version texteEnvoi par courriel.
HTV-4

Quatrième vaisseau cargo fourni par l’agence spatiale japonaise au programme de la Station spatiale internationale, le HTV-4 a été amarré avec succès à l’ISS le vendredi 9 Août. Le HTV-4 a été baptisé "Kounotori", ce qui signifie "cigogne blanche" en japonais. Une cigogne d’un fort beau gabarit puisqu’elle mesure 10 m de long pour 4 m de diamètre, et emporte dans ses soutes 3,6 tonnes d’expériences scientifiques, d’équipements et de fournitures diverses. Le HTV-4 a été initialement capturé par le bras robotique Canadarm 2 de l’agence spatiale canadienne à 11h22 T.U. (13h22 heure de Paris). Il se trouvait alors à moins de 10 mètres de la Station. L’opération a été menée par les astronautes Karen Nyberg et Chris Cassidy, avec l’assistance de l’Italien Luca Parmitano. La Station se trouvait alors à quelque 400 km au sud de l’Afrique du Sud.

Une fois l’HTV-4 solidement agrippé par le bras robotique, c’est l’équipe dédiée du Centre de Contrôle du Centre Spatial Johnson qui a piloté à distance le bras afin de guider avec sûreté l’HTV-4 vers son port d’amarrage Harmony, lequel fait continuellement face à la Terre. Le succès de l’amarrage a été confirmé à 15h38 T.U. (17h38 heure de Paris).
Dès le lendemain, l’équipage de la Station a égalisé les pressions entre la Station et le vaisseau japonais et a depuis procédé au déchargement des vivres et du matériel.
Le Kounotori devrait rester amarré à la Station jusqu’à début septembre, après quoi il sera rempli de déchets, désamarré puis rentrera de façon contrôlée dans l’atmosphère où il se consumera.
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon