Recherche

ISS: Luca Parmitano a eu des problèmes techniques

Version texteEnvoi par courriel.
Luca Parmitano

Tout avait pourtant bien commencé pour les deux astronautes, mais la mission a dû s'achever, bien plus tôt qu'ils ne l'avaient prévu. Mardi, peu avant 12H GMT, dans la Station spatiale internationale (ISS), l'Américain Chris Cassidy et l'Italien Luca Parmitano ont enfilé leurs combinaisons pour réaliser une nouvelle sortie dans l'espace, la 2e du mois de juillet. Ils ont alors passé le sas de l'ISS afin de gagner le vide spatial pour réaliser toute une série d'opérations visant notamment à préparer l'arrivée d'un nouveau module russe à la fin de l'année 2013. Mais cette sortie s'est moins bien déroulée que la précédente réalisée le 9 juillet dernier. En effet, environ une heure et 32 minutes après qu'il soit sorti de l'ISS, Luca Parmitano a remarqué quelque chose qui n'allait pas dans sa combinaison. L'Italien "de l'Agence spatiale européenne, a indiqué avoir de l'eau qui flottait derrière sa tête à l'intérieur de son casque", a expliqué la NASA qui suivait de près toute l'opération. Les ingénieurs et les astronautes ont ainsi décidé d'interrompre prématurément la sortie qui devait normalement durer six heures et 15 minutes.

Les deux hommes ont regagné le laboratoire de recherche orbital à 13H29 GMT et les membres de l'équipage lui ont rapidement retiré son casque. Mais Luca Parmitano a semblé très bien aller. Selon la NASA, cette eau ne constituait en réalité pas une réelle menace pour l'astronaute. "Aucun des deux astronautes n'a été en véritable danger tout au long (de la mission)", a ainsi indiqué le commentateur de la télévision de la NASA.

Néanmoins, dans la mesure où l'origine de la fuite était difficilement identifiable durant cette sortie, les ingénieurs ont préféré l'interrompre pour écarter tout risque. Même après leur retour à bord de l'ISS, les causes de cette fuite restaient incertaines. Il s'agissait de la deuxième sortie spatiale de l'Italien Luca Parmitano. Pour l'heure, la NASA n'a pas précisé si une nouvelle sortie allait être réalisée d'ici peu après cet incident.
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon