Recherche

Un robot devient astronaute

Version texteEnvoi par courriel.
Les frères Kirobo

Six, c'est le nombre d'astronautes qui se trouvent actuellement à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Un équipage composé de trois Russes, de deux Américains (dont une femme) et d'un Italien qui sera bientôt rejoint par un nouveau congénère... Un astronaute ? Non, un robot androïde ! De son petit nom Kirobo, ce nouvel aventurier vient tout juste d'être présenté à la presse. Il a été pensé par le roboticien Tomotaka Takahashi puis développé par des chercheurs de l'université de Tokyo, de Toyota, de l'Agence d'exploration spatiale (Jaxa) et du groupe publicitaire Dentsu. D'environ 34 centimètres de hauteur, cet androïde ne pèse pas plus d'un kilo et est inspiré d'Astro le petit robot (ou "Astro Boy"), un personnage de manga bien connu au Japon. Il est ainsi capable de marcher, de reconnaitre les visages et d'enregistrer des images. Il peut aussi converser de façon naturelle mais seulement en japonais.

Le robot sera envoyé dans l'espace le 4 août prochain par une fusée nippone qui décollera du Japon. Il ralliera alors l'ISS et son équipage, puis quelques mois plus tard, en novembre 2013, il sera à son tour rejoint par un astronaute japonais, un vrai cette fois-ci : Koichi Wakata, membre de l'expédition 38. "Cela peut sembler être un petit pas, mais ce sera un grand pas pour un robot", a déclaré Kirobo en levant le pied !

L'objectif de ce projet est notamment d'étudier dans quelle mesure un robot de compagnie peut apporter un soutien moral à des personnes isolées durant une longue période de temps. De nombreux tests ont ainsi été menés pour que Kirobo soit capable de parler et de se mouvoir en micro-gravité. Les observations démarreront donc dès que le robot sera à bord de l'ISS. Mais Kirobo n'est pas le seul robot conçu puisque les équipes ont pensé à lui faire un jumeau, Mirata. Toutefois, ce dernier restera lui sur Terre pour servir de robot de comparaison au cas où les chercheurs soupçonneraient des anomalies affectant Kirobo. Il ne reste donc plus qu'à souhaiter un bon voyage au petit androïde en espérant qu'il s'entendra bien avec ses nouveaux collègues!
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon