Recherche

Nintendo joue gratuitement

Version texteEnvoi par courriel.

Super Mario est sur le point de craquer. Leader du jeu vidéo pendant des décennies, Nintendo avait jusqu’ici résisté aux bouleversements du marché avec un modèle économique basé sur la vente d’un maximum de consoles, à des prix souvent cassés, et sur la vente de jeux exclusifs avec des marges plus importantes. En lançant l’an dernier sa Wii U, il avait même accepté de vendre à perte sa console équipée d’un coûteux GamePad, sorte de tablette tactile servant de joystick. Face au succès des smartphones et des tablettes, poussant Sony ou Microsoft à revoir leur stratégie, Nintendo, lui, expliquait qu’il offrait aux vrais fans une expérience supérieure avec ses jeux spécialement développés pour ses puissantes Wii.

Mais, il y a quelques jours, son PDG Satoru Iwata a pour la première fois annoncé que la société allait lancer, avant la fin de l’exercice fiscal 2014 (clos le 31 mars), son premier jeu entièrement gratuit, sur le modèle adopté par les autres géants du secteur. Les joueurs peuvent ainsi télécharger gratuitement le programme sur leurs consoles ou leurs smartphones et sont ensuite incités à dépenser de l’argent pour accéder à de nouveaux niveaux ou obtenir plus d’attributs pour leurs personnages.

« Cette habilité à diffuser des jeux dans un format digital nous donne une plus grande flexibilité pour offrir nos produits aux consommateurs et les monétiser», a admis le PDG, avant d’indiquer que ces formules gratuites ne concerneraient pas les franchises à succès. «Avec des jeux comme Mario ou Pokémon, nous avons un niveau de confiance suffisant dans la volonté de nos clients de payer une certaine somme pour ces produits sous leur forme traditionnelle.» En revanche, le modèle «free to play» doit permettre d’encourager les joueurs à tester, sur leurs consoles Nintendo, des jeux moins installés.

Cette concession peut s’expliquer par les résultats décevants du groupe. Il espérait vendre 18,5 millions de Nintendo 3DS l’an dernier mais n’en a écoulé que 14 millions. Et 3,45 millions de Wii U ont été vendues depuis novembre, au lieu des 5,5 millions d’unités espérées.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon