Recherche

Festivals d'été au Québec et en Acadie

Version texteEnvoi par courriel.

Ils ont tous leur personnalité mais loin de se faire concurrence, ils s’enchaînent tout au long de l’année pour le grand bonheur du public. Le Québec et l’Acadie proposent des festivals à forte personnalité qui ont du caractère. Que vous soyez féru de chanson à texte, ou à la recherche du dernier groupe tendance de la scène montréalaise, il y en a pour tous les goûts et tous les lieux : du bord du fleuve en passant par des plaines, des grosses scènes aux cafés intimistes. Petit tour d’horizon musical avec dix festivals à ne pas rater.


**Festival de la chanson de Tadoussac du 13 au 16 juin 2013, 30ème édition**     Site Internet  
Trente ans pour un festival, c’est un âge plus que respectable. Le secret de la longévité? Le dévouement et la qualité des équipes qui se sont succédé au fil du temps bien sûr, mais aussi la capacité d’innover, de s’adapter et la volonté de s’améliorer qui sont des ingrédients de base.
Pour ses trente ans, il ne fait pas exception. D’abord les nouvelles activités : un salut au lever du soleil sur les dunes, emprunt au festival du bout du monde de Gaspé, comme quoi les bonnes idées ne doivent pas se perdre. Aussi un coup de chapeau à Félix Leclerc avec le Tour de l’Islet. Allez à la rencontre de quelques héritiers de Félix tout en longeant le fleuve et le Saguenay, un paysage digne de MacPherson le draveur!
Volet vert et vélos, les festivals s’impliquent dans la protection de l’environnement. À Tadoussac, on électrifie une partie des déplacements avec un produit québécois : des vélos électriques spécialement conçus pour les terrains en pentes. C’est bien connu ici, quand on ne monte pas une côte c’est qu’on en descend une.
La troupe du cirque vient pour la fin de semaine de la fête nationale du 24 juin; mais elle devance son arrivée pour nous permettre d’utiliser sa grande tente.
Coté pratique, plusieurs passeports différents vous sont offerts dans le but de satisfaire le plus grand nombre de clients et de maintenir des prix raisonnables. C’est bien beau mais c’est parfois compliqué! Dans le but d’en simplifier la compréhension, on a ajouté une charte de couleurs qui indiquent quel passeport donne accès à quel spectacle.

**FrancoFolies de Montréal du 14 au 22 juin 2013, 25ème édition**     Site Internet     
Depuis 1989, Les FrancoFolies de Montréal sont le véritable miroir d’une musique francophone pétante de santé ! Près de 70 spectacles en salle et 180 concerts extérieurs gratuits témoignent des réjouissantes qualité, diversité et vitalité d’une programmation riche en musique… et en folies !
Montréalais et touristes envahissent chaque année le site sécuritaire et festif des FrancoFolies une dizaine de jours durant, en plein coeur du centre-ville. Ils ont rendez-vous avec ce qui se fait de mieux dans la francophonie et dans la musique du monde. Qu’on se le dise : c’est à Montréal qu’on vit sa folie ! (on reviendra plus en détail sur ce festival)

**Festival en chanson de petite-vallée du 27 juin au 6 juillet 2013, 31ème édition**     Site Internet 
Le Festival en chanson, c’est dix jours de festivités durant lesquels un artiste passeur expérimenté et une douzaine d’artistes en émergence sont mis de l’avant. Des ateliers avec des formateurs professionnels sont dispensés et de nombreuses bourses sont offertes comme autant d’encouragements, soulignant les forces des participants sélectionnés. De plus, une pléiade d’artistes professionnels offre aux festivaliers une programmation des plus diversifiées.
Depuis maintenant 31 ans, le Festival a su révéler plusieurs artistes québécois dont Isabelle Boulay, Daniel Boucher, Catherine Major, Pépé, Alecka et plus récemment Bernard Adamus, Patrice Michaud, Lisa LeBlanc et Émile Proulx- Cloutier.

**Festival acadien de Caraquet du 1er au 15 août 2013, 51ème édition**     Site Internet  
Tout au fil de ses 50 ans, le Festival acadien a contribué de façon importante au développement de l'identité acadienne. Par son Gala de la chanson, il a été la rampe de lancement et une école de formation pour la plupart des artistes acadiens de la chanson. Le Festival s'est aussi donné une mission d'accompagner ses artistes dans leur développement de carrière en les présentant de façon continue à sa programmation. La chanson a toujours été prédominante au Festival acadien, mais son programme donne depuis longtemps une place importante au théâtre, à la musique classique et aux arts visuels. Le Festival vise toutefois à présenter le plus grand nombre possible de formes d'expression artistique. Épisodiquement, on y retrouve le jazz, la danse, le cinéma, le conte, la poésie, etc.
Désormais, le Festival présente annuellement plus de 200 artistes de diverses disciplines. Ils proviennent de l'Acadie, mais également de plus en plus de la francophonie canadienne et internationale. Le Festival acadien est un événement culturel et artistique, populaire et accessible. Sa programmation vise et atteint l'ensemble de sa population, des plus jeunes aux aînés. Sa tarification abordable facilite une grande participation. Le Festival acadien est une organisation sans but lucratif, gérée par un conseil d'administration issu de sa communauté, et administrée par un personnel sous la gouverne d'un directeur général et artistique. Il peut compter sur l'implication de nombreux et valeureux bénévoles.
Le budget d'opération régulier du Festival voisine maintenant le million de dollars. La communauté d'affaires appuie sa vision culturelle et, par son important soutien financier, reconnaît le caractère essentiel de ses répercussions économiques. Les différents paliers de gouvernement lui apportent également un soutien indispensable. Du côté de la radio, la première chaîne de Radio-Canada est présente depuis nombre d'années par des enregistrements de spectacles qui sont diffusés sur ses ondes, et même pour plusieurs sur celles de CBC. Pour sa part, le nouveau Réseau francophone d'Amérique a débuté en 2002 la diffusion quotidienne, sur plusieurs de ses stations, d'une émission en provenance du Festival acadien de Caraquet.

**Festival d'été de Québec du 4 au 14 juillet 2013, 46ème édition**     Site Internet   
En 1968, sept jeunes artistes et un groupe d'hommes d'affaires qui veulent animer les places publiques de la ville et promouvoir les arts populaires fondent le Festival d’été de Québec. Musique, danse, théâtre, chanson s’entremêlent.  Dès le début des années 80, le Festival choisit de faire découvrir aux québécois des artistes d’ailleurs et s'ouvre à l'Afrique, à l'Europe et aux États-Unis. Une douzaine d’année plus tard, lors de son 25e anniversaire, le Festival offre une programmation riche de 414 spectacles avec des artistes venus de 22 pays. C’est le début d’une longue histoire d’amour avec les musiques du monde qui encore aujourd’hui font danser des milliers de festivaliers.
Tranquillement l’internationalisation s’affirme, le Festival d’été de Québec se démarque et fait de plus en plus parler de lui et des grandes vedettes qu’il accueille.
ZZ Top, Simple Plan, Billy Talent, Jean-Pierre Ferland, Rick Wakeman, Nickelback, Tryo, Helmut Loti, Gregory Charles, le Chœur de l’Armée Rouge, Angélique Ionatos, Gilles Vigneault, Calexico, Diane Dufresne, Jamil, John Mayall, Tinariwen, Mes Aïeux, Scorpions, Louise Attaque, Pierre Lapointe, Nathalie Choquette, Jon Anderson, Rush, Karkwa, Staff Benda Bilili, The Cat Empire, Johnny Clegg, Jeff Beck, Loreena McKennitt et combien d’autres se succèdent sur les scènes du Festival.
Le public enthousiaste embrasse cette orientation et, en 2004, une étude SOM Recherche et Sondage révèle que 99 % de la clientèle se dit satisfaite de l’événement.
Aujourd’hui, le Festival d’été de Québec est une entreprise culturelle majeure qui rapporte 25,4 M$ en valeur ajoutée au Québec et 7,4M$ en recettes fiscales et parafiscales pour les gouvernements provincial et fédéral. Bien que chéri par la population de Québec qui en a fait son événement favori, il attire de plus en plus de touristes et de médias étrangers.
Son affiche artistique de haut niveau, l’achalandage, les 150 000 laissez-passer vendus font qu’il rivalise maintenant avec les plus grands festivals américains et européens.

**Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscaminque du 29 août au 1er septembre 2013, 11ème édition**   Site Internet
Quatre jours de pur délire musical. Plus d'une soixantaine de formations musicales originaires du Québec, du Canada, des États-Unis et de l'Europe. Des artistes de tous les horizons musicaux : rock, métal, hip-hop, etc. Un festival qui sert de vitrine à plusieurs formations internationales ou de la relève.

**Festival de la chanson de Granby du 4 au 14 septembre 2013, 45ème édition**     Site Internet 
Le Festival international de la chanson de Granby (FICG) présente la 45e édition de son concours cette année. Les 44 dernières années ont vu défiler sur scène les Luc de Larochellière, Sylvie Bernard, Luce Dufault, Lynda Lemay, Marie-Jo Thério, Nelson Minville, Mario Chenart, Térez Montcalm, Isabelle Boulay, Nancy Dumais, Manon Brunet, Véronique Dicaire, Geneviève Bilodeau, Jean-François Breau, Nicolas Lelièvre, Dumas, Tomàs Jensen, Jeanne Cherhal, Kaïn, Ginette, Pierre Lapointe, Damien Robitaille, Brigitte St-Aubin, Émily Loizeau, Alexandre Désilets, Joce, Patrice Michaud, Lisa LeBlanc et bien d’autres. Quarante années à découvrir, former et promouvoir les nouveaux talents de la chanson québécoise et canadienne avec les résultats que l’on connaît aujourd’hui

**Coup de coeur francophone du 7 au 17 novembre 2013, 27ème édition**     Site Internet 
Fondé à Montréal en 1987, Coup de coeur francophone est un festival dédié à la découverte et à la circulation de la chanson dans ses multiples expressions. Présenté chaque année en novembre à Montréal ainsi que dans près de 35 villes canadiennes, il réunit des artistes de la scène nationale et internationale s'inscrivant dans une programmation principalement axée sur l'émergence, l'audace et la création.
En 1995, Coup de coeur francophone crée son volet « festival itinérant » en mettant en place le Réseau pancanadien, qui regroupe aujourd'hui dix partenaires actifs au coeur des communautés francophones. Survolant six fuseaux horaires, l'événement présente chaque année environ deux cents spectacles de l'Atlantique au Pacifique. Le Réseau pancanadien vise à offrir une vitrine à la création francophone et à faciliter la circulation des artistes, dont plusieurs sont issus de communautés francophones en situation minoritaire. De plus, il permet aux communautés d'avoir accès à une programmation diversifiée offrant une large place aux nouvelles tendances.
Coup de coeur francophone, c'est un festival comme nul autre en son genre, qui a su prendre le large afin de faire naviguer la chanson au fil des courants de la francophonie canadienne et internationale.

**Pop Montreal du 25 au 29 septembre 2013, 12ème édition**     Site Internet   
Lancé en 2002 par des amis et collègues désireux de créer une manifestation culturelle d’envergure, le festival POP Montréal entame présentement sa 12 année et représente plus que jamais un événement incontournable du circuit des festivals montréalais et de la scène musicale internationale. Chaque année, pendant cinq jours, le festival rassemble plus de 600 artistes et 50 000 festivaliers.
Offrant un mélange audacieux de diverses formes d’art et d’événements, le festival propose des conférences, des expositions d’artisanat et d’art visuel, des défilés de mode, des projections de films et, bien sûr, des fêtes qui durent jusqu’au bout de la nuit. Pour les musiciens, les artistes, les fans, les programmateurs, les critiques, les maisons de disques et autres membres de l’industrie, POP Montréal est le festival nord-américain qui se fait le porte-parole de la relève musicale et d’une nouvelle génération de formes artistiques indépendantes.

**M pour Montreal du 20 au 23 novembre 2013, 8ème édition**     Site Internet   
Fondé  en  2006  par  Sébastien  Nasra  (Avalanche  Productions)  en  consultation  avec  le légendaire  programmateur  anglais  Martin  Elbourne  (Glastonbury  Festival,  The  Great Escape et cofondateur avec Peter Gabriel du WOMAD Festival), M pour Montréal propose, en plus de son événement principal annuel à Montréal en novembre, différentes vitrines promotionnelles un peu partout dans le monde: South by Southwest à Austin (États Unis), Canadian  Music  Week  et  North  by  Northeast  à  Toronto  (Canada),  The  Great  Escape  à Brighton (Royaume Uni), CMJ Music Marathon à New York (États Unis), Iceland Airwaves à Reykjavik (Islande), Le Festival Les Inrocks à Paris (France) et au Québec (Mini m, Mini m sur  la  route  et  M  ton  Quartier)  pour  mettre  en  valeur  le  talent  musical  montréalais,québécois et canadien.



 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon