Recherche

Si tu ne viens pas à la Country, la Country ira à toi

Version texteEnvoi par courriel.
Country Music Association

Le 1er mars, s'est déroulé le tout premier sommet dédié à l’étude du marché de la Country music en Europe. Un événement réservé aux professionnels, médias, radios, journalistes. Ce séminaire Country a pu voir le jour grâce au travail et à la collaboration entre Gilbert Rouit de la division spectacle de Disneyland Paris et de Steve Moore le président de la CMA épaulé par Bobbi Boyce, la directrice de CMA international Disneyland Paris et sa superbe infrastructure hôtelière, l’hôtel New Port Bay Club avec ses salles de conventions, ses restaurants et le Disney Village avec son célèbre Billy Bob’s Country & Western Saloon étaient l’endroit rêvé pour y organiser le premier séminaire Country dédié au marché Européen. Un séminaire très intéressant qui nous a permis de mesurer les différences entre les marchés country de 7 pays européens. Un sondage a même été réalisé en février 2013 auprès de 1000 personnes âgées de 18 à 65 ans dans chaque pays concerné. Le pourcentage des adultes qui écoutent de la musique country régulièrement est de 43% en Norvège, de 41% en Irlande, de 32% au Royaume Uni, 24% en Suède, 29% en Allemagne, 25% en France et 18% en Finlande.

Vous l’avez remarqué les pays qui obtiennent les plus forts résultats en termes d’intérêt du public envers la musique Country en Europe sont le Royaume Unis et la Norvège. Nos voisins scandinaves et britanniques ont plus de chance que nous en France, car la country music y passe à la télévision. Les multiples shows de Nashville, comme les CMA Awards ou le CMA Music Fest y sont régulièrement retransmis. Sans oublier la série Nashville qui y fait également un carton. Et puis dans ces pays, la country music passe beaucoup plus à la radio et notamment sur les radios du service public. Ce qui n’est absolument pas le cas chez nous. En France, hormis une radio country FM en région parisienne, ce sont surtout des radios associatives, commerciales à des heures très tardives ou indépendantes et quelques animateurs passionnés qui font le travail que devrait assurer le service public: Radio France qui a toujours voulu bannir ce genre musical de son réseau France Bleue ou autre.
Heureusement il y a quelques émissions country qui passent sur des radios locales ou régionales ça et là, un peu partout en France. Sinon c’est sûr il n’y aurait pas grand-chose de Country à la Radio en France.

Le séminaire de la CMA nous a permis de mesurer la différence de niveau, le gouffre qu’il y a entre les moyens de communication Country des Américains, Canadiens, Australiens et Anglais et le reste de la vieille Europe. Des débats et échanges ont eu lieu dans le but de trouver des solutions pour améliorer nos points faibles. Le but de la CMA étant de mettre en œuvre un nouveau réseau pour promouvoir la Country music d’aujourd’hui hors des USA.
 

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon