Avec Google, ne soyez plus à côté de vos pompes

Version texteEnvoi par courriel.

Après les lunettes Google, la bague électronique, la voiture sans conducteur, voici maintenant les chaussures intelligentes parlantes. Le géant d’Internet a présenté son concept de chaussures lors de la conférence South by Southwest Interactive (SXSW Interactive) qui s’est tenue à Austin, au Texas.Ce n’est pas à proprement parler l’équipe de développeurs maison de Google qui a mis au point ces chaussures parlantes. Il s’agit des artistes Zach Lieberman et du collectif de designers YesYesNo, avec l’équipe dédiée à la recherche publicitaire et marketing de Google. L'invention fantaisiste est d’ailleurs présentée sur le site Art Copy and Code de la firme.

Prévues pour les activités sportives, les chaussures sont dotées d'un accéléromètre, de capteurs de pression au niveau de la semelle, d’un gyroscope, d’une liaison Bluetooth, d’un petit écran et de haut-parleurs. Agissant comme un coach, elles fournissent au sportif des informations sur son attitude, et délivrent des conseils et des orientations pour éviter les blessures. Ce n’est pas tout : tel un entraîneur (ou un sergent instructeur selon les situations), elles peuvent motiver leur porteur ou le réprimander lorsqu’il ne tient pas ses objectifs sportifs.

La journaliste Emi Kolawole du Washington Post, qui a pu tester la paire de chaussures sur le stand de Google, explique que lorsqu’elle a évolué sur un parcours semé d’embûches, la chaussure parlante la motivait en affichant sur son petit écran : « Go ! Go ! Go ! ». Difficile de courir en regardant uniquement ses pieds, cela dit…

La liaison Bluetooth, quant à elle, est prévue pour transmettre les données à une application sur smartphone et publier des messages sur le compte Google+ de l'utilisateur en temps réel. Autrement dit, les chaussures jouent le commentateur des activités sportives de leur utilisateur. Pas moyen, donc, d’être « à côté de ses pompes », puisque tous les contacts Google+ sont instantanément au courant du déroulement d’une course à pied, du moindre rebond ou d'une pause.

Ce concept ne verra certainement pas le jour. Il s’agit essentiellement pour Google de sensibiliser les fabricants d’accessoires portés au quotidien pour qu’ils les rendent intelligents. L’objectif n’est pas tant d’aider l’utilisateur à améliorer ses performances sportives (ou encore, comme Apple l’a décrit dans un brevet, de détecter l’usure des chaussures) que de transformer le porteur d'un accessoire en prescripteur du produit qu’il utilise sur le Web. Autrement dit, une nouvelle façon de faire de la publicité...

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon