Recherche

La PS4 pour la fin de l'année

Version texteEnvoi par courriel.
PS4 le DualShock 4

Sony Computer Entertainment n'avait donc pas rameuté des centaines de personnes à New York pour rien, puisque le constructeur y a comme prévu dévoilé  partiellement sa nouvelle console de salon, tout simplement appelée PlayStation 4. Pas montrée une seule fois pendant la conférence, la console embarquera un processeur X86, un GPU gonflé aux hormones, 8 Go de RAM et un disque dur à la capacité non-spécifiée. Les ingénieurs de la compagnie ont également intégré un second processeur spécialement dédié à la gestion des téléchargements en tâche de fond, qui permettra notamment de commencer à récupérer la version dématérialisée d'un jeu et d'y jouer pendant que le téléchargement se poursuit.

Quant à la manette, tout bêtement baptisée DualShock 4, elle ressemble beaucoup aux images des prototypes qui circulent depuis quelques jours : sticks analogiques creux, pavé tactile, prise casque, gâchettes légèrement revues, bouton Share pour partager ses parties en direct, vibrations et latence améliorées par rapport aux anciens modèles, mais aussi une barre colorée comparable au Move qui fonctionnera avec une sorte de Kinect maison doté de deux caméras enregistrant les mouvements.

A l'instar de la PSP ou de la Vita, les jeux se mettront en veille en même temps que la console et il suffira d'appuyer sur le bouton d'allumage pour reprendre une partie en cours. La machine aura également des fonctions sociales poussées puisque l'enregistrement et le partage de captures d'écran ou d'extraits vidéo de ses parties sur les réseaux sociaux seront possibles, tout comme le streaming et les commentaires en direct (via Ustream) pour d'autres personnes en ligne. Avec la collaboration de Gaikai, il sera même possible de prendre la main - avec son accord - sur la partie d'un autre joueur ou de lui donner un coup de main en faisant apparaître des bonus dans sa partie.

Le service de cloud gaming permettra aussi d'essayer de nombreux jeux complets par le biais du PlayStation Store, la rétrocompatibilité avec les titres PlayStation, PlayStation 2 et PlayStation 3 étant désormais assurée par le "nuage". La PS4 sera aussi, comme prédit, une machine capable de liaison avec les tablettes et les smartphones par le biais d'une application dédiée, mais c'est la Vita qui sera la meilleure amie nomade de la nouvelle console de salon de Sony. Selon David Perry, fondateur de Gaikai, la PS4 pourrait à terme streamer tous ses jeux sur Vita avec des temps de transmission réduits par rapport à une solution de cloud gaming classique. Le jeu choisi pour illustrer cette fonction était Knack, un mélange d'action et de plate-forme conçu par le Japan Studio avec tout plein de particules et de polygones affichés simultanément pour montrer ce que la console peut se permettre en termes de rendu.

En toute fin de conférence, on a eu confirmation que la PlayStation 4 serait commercialisée pour les fêtes de fin d'année, en sachant que les dernières rumeurs circulant avant la conférence parlaient d'une sortie dans le courant du mois de novembre pour ne pas manquer la période de Thanksgiving, cruciale sur le marché américain.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon