Liens externes

Recherche

Lazuli: Electro et Rock progressif

Version texteEnvoi par courriel.
Lazuli

L’aventure Lazuli a commencé en 1998 avec deux frères, Claude et Dominique Léonetti, originaires du sud-est de la France, multi-instrumentistes et auteurs-compositeurs.Dominique a une voix particulière et haut perchée qu'il met à profit dans plusieurs groupes de jeunesse. A 19 ans, il écrira et créera de toutes pièces un opéra-rock avant 20 musiciens ! Son frère Claude pert l'usage de son bras gauche dans un accident de moto mais ce handicap va le pousser à créer un nouvel instrument la Léode (pour LEonetti et ClauDE). Il s’agit d’un instrument hybride, « une sorte de synthé à manche qui se tient comme une guitare et qui se joue en bougeant la main de haut en bas ».

Dans la foulée, Claude créera un studio d'enregistrement. Les deux frères se mettent en duo en 1998 et recrute d'autres musiciens : Yohan Siméon, Frédéric Juan, Sylvain Bayol puis en 2003 Marc Alméras. Ensemble, ils vont créer ce que leurs fans aiment : un son, une ambiance sur des textes ciselés et des instruments anachroniques pour notre époque.

Quand on demande à un membre du groupe de le définir en quelques mots, voici la réponse (signée du chanteur et guitariste Dominique Léonetti) : "C'est un groupe assez singulier. Quelque part entre la chanson, la world, le rock, l'électro et le rock progressif...Quelque part entre Jacques Prévert et Tim Burton.

Nous cultivons une histoire "familiale" et "artisanale", le but étant de maîtriser et de réaliser le plus de choses possible et de prendre un maximum de plaisir". Un état d'esprit qui leur a déjà permis d'enregistrer quatre albums. Le premier "Mater les couleurs "en 1999, "Amnésie" en 2003, "En avant doute" en 2007 et "Réponse incongrue à l'inéluctable" en 2010. Tous les textes du groupe sont en français ce qui ne l'empêche pas de tourner dans les festivals à l'étranger.

Médias Sociaux et Flux RSS

Twitter icon
Google+ icon
YouTube icon
RSS icon

A voir aussi